Evaluation de la forme physique : les tests d’effort

test-effort
Le docteur BERMON en séance d’évaluation d’un cycliste professionnel.

Il est possible de réaliser à l’IM2S des tests d’effort à visée sportive. Ces tests qui peuvent être effectués sur tapis roulant ou sur cycloergomètre (sorte de vélo d’appartement) ou sur le vélo du sujet ont un but double :

S’assurer de l’absence de contre-indication à la poursuite ou à la reprise du sport.

En plus d’un interrogatoire et d’un examen clinique complet, il est quelquefois nécessaire de pratiquer une épreuve d’effort pour s’assurer de l’absence d’anomalie des appareils cardio-respiratoires en situation d’effort intense. Ceci est vrai pour les sportifs soumis à de grandes charges d’entraînement, mais aussi pour les sportifs de plus de 40 ans. Ce test consiste alors en l’enregistrement d’un électrocardiogramme à l’effort couplé ou non à une mesure de la consommation maximale d’oxygène (VO2max.)

Aider le sportif à orienter son entraînement de façon scientifique et rationnelle.

Ce test, souvent appelé test de VO2max, permet lors d’un effort aérobie (durant plus de 15 minutes), de mesurer ce paramètre qui est la véritable cylindrée de votre «moteur», ainsi que de déterminer des paramètres importants comme la Puissance Maximale Aérobie, la Vitesse Maximale Aérobie, la Fréquence Cardiaque Maximale, le Seuil Anaérobie (entrée de zone rouge du compte tour de votre « moteur »).

Toutes ces données sont ensuite analysées par un médecin spécialisé dans ce domaine et traduites de manière à aider le sportif ou son entraîneur à la mise en place d’un programme adapté aux objectifs de performance fixés.

Quels sont les types de sport concernés par ces tests ?

Pour ce qui concerne, l’absence de contre-indication au sport, quasiment tous les sports sont concernés, surtout s’ils sont pratiqués dans un esprit compétitif.
Pour les tests de VO2max. , ils concernent principalement les sports d’endurance (cyclisme, course de fond, triathlon, ski de fond…) et les sports dits mixtes (sports collectifs de grands et petits terrains, sports de raquette, sports de combat, sports mécaniques…)

Combien dure un test ?

Environ 45 minutes en tout

Dois-je répéter ces tests ?

Tous les deux à trois ans environ si l’objectif du test est de détecter une contre-indication à la pratique du sport. Idéalement, deux à trois fois par an, si ces tests sont réalisés pour aider à la programmation de l’entraînement.

Ces tests sont ils remboursés par les organismes sociaux ?

Si ce test est motivé par le suivi ou le dépistage d’une pathologie, ces explorations peuvent faire l’objet d’une prise en charge par les organismes sociaux ou assurances privées. Dans le cas contraire, il s’agit de suivi d’entraînement chez des sujets sains, et ces tests sont à la charge de l’intéressé ou de son club sportif.

Un pôle d’excellence régional dans l’évaluation des cyclistes

Le plateau technique des explorations fonctionnelles de l’IM2S (niveau 1) est agréé par la Commission Médicale de la Fédération Française de Cyclisme et, à ce titre, est en mesure de proposer un haut niveau de technicité dans l’analyse et l’optimisation de la performance en cyclisme (capteurs de puissance intégré au vélo, mesure des lactates capillaires…). Ne vous étonnez donc pas de croiser un cycliste professionnel lors d’une de vos visites à l’IM2S !

Fiche infos

Dr Stéphane BERMON

Médecin
Fiche infos
2017-12-09T10:34:22+00:0012 octobre 2006|