L’Association Monégasque des kinésithérapeutes, dans le cadre de sa formation continue a tenu une conférence sur le thème de la rhizarthrose.

Organisée par Messieurs Philippe Vial et Luc D’Asnieres de Veigy, masso-kinésithérapeutes en Principauté, cette soirée a eu lieu le 22 mars 2022 dans l’Amphithéâtre du Lycée technique et hôtelier de Monaco.

Les chirurgiens de la main de l’IM2S ont été invités à présenter les solutions chirurgicales pour le traitement de l’arthrose trapézo-métacarpienne.

Après un mot de bienvenue de la part de Philippe Vial, Luc d’Asnières a fait un rappel de l’épidémiologie de la rhizarthrose et de l’anatomie de l’articulation trapèzo-métacarpienne. La biomécanique de cette articulation complexe a été discutée.

Luc d’Asnières a présenté les techniques de rééducation : thérapie manuelle et orthétique. Il propose un protocole de renforcement musculaire pour la stabilisation de cette articulation en cas de rhizarthrose, réalisable dans le cadre du traitement médical mais aussi en post-opératoire.

aff-kine-2022
prothese-trapezo-metacarpienne

Prothèse trapézo-métacarpienne

Le docteur Valérie Matter-Parrat, chirurgien à l’IM2S, présente à son tour les bases du traitement médical (antalgiques, infiltration,…), puis les traitements chirurgicaux en fonction des indications. Les technologies récentes arthroscopiques permettent d’obtenir une amélioration des douleurs pour les rhizarthroses inflammatoires, au stade radiologique débutant. De nouvelles techniques de corrections des anomalies morphologiques (dysplasie, cal vicieux) de cette articulation permettent d’améliorer les douleurs tout en ralentissant la progression de l’arthrose. Un rappel est fait sur la trapézectomie, traitement de référence historique, et de ses complications, lorsqu’elles se produisent, complexes à traiter.

Le docteur Bruno Lussiez, chirurgien à l’IM2S et actuel président de la Société Française de chirurgie de la main, a présenté les arthroplasties prothétiques de la trapézo-métacarpienne et les résultats cliniques. La nouvelle génération de prothèse à double mobilité permet d’obtenir de très bons résultats fonctionnels (douleurs, mobilité, force) et tant à devenir le nouveau traitement de référence, supplantant la trapézectomie.

Lire l’article du Dr Lussiez : Traitement moderne de la rhizarthrose

Le docteur Tristan Lascar, chirurgien au CHPG, nous a proposé une technique récente permettant d’éviter les complications de la trapézectomie, en interposant dans la loge de trapézectomie, un greffon cartilagineux prélevé sur une côte (cartilage costal). Enfin, cette soirée s’est achevée par une séance de questions-réponses avec l’ensemble des participants.

Cette conférence a permis de faire un rappel de la prise en charge de la rhizarthrose et de ses avancées, et a permis de renforcer le lien entre médecins et kinésithérapeutes et entre secteur public et libéral.

Fiche infos

Dr Valérie MATTER-PARRAT

Chirurgien orthopédiste

main – poignet

Fiche infos
Fiche infos

Dr Bruno LUSSIEZ

Chirurgien orthopédiste

main – poignet

Fiche infos
Cabinet de Luc d’Asnières
Cabinet de Philippe Vial