AFF-conférence-médicale-dr-matter-parrat-dr-lussiez-2020

Conférence Médicale
du jeudi 9 janvier 2020

La prise en charge spécialisée des plaies de la main à l’IM2S est rendue possible par la collaboration entre le pôle de soins d’urgence en traumatologie (7j/7) et les chirurgiens de la main : les docteurs Lussiez et Matter-Parrat.

De par son anatomie complexe, la main est plus vulnérable lors des traumatismes. La présence d’organes nobles tels que les tendons, les nerfs et les artères, directement sous la peau peuvent être lésés par des plaies qui parfois paraissent mineures. Lorsque ces lésions ne sont pas diagnostiquées ni soignées, des complications voire des séquelles peuvent en résulter et habituellement plus difficiles à traiter.

En pratique, avant l’arrivée au service d’urgence, la plaie doit être nettoyée au sérum physiologique et protégée à l’aide d’un pansement. Il faut éviter l’application de désinfectants colorés tel que l’éosine qui peuvent masquer certains symptômes. Lorsque le saignement est important, le pansement doit être épais et légèrement compressif. Il faut bannir l’utilisation des garrots qui peuvent aggraver les lésions. Il convient de vérifier le statut vaccinal contre le tétanos. Il est important de rester à jeun (solide, liquide et tabac) en cas d’indication chirurgicale.

Toutes plaies de la main nécessitent un examen clinique attentif, complété, lorsqu’il est nécessaire, d’examens complémentaires comme des radiographies pour ne pas méconnaitre une fracture ouverte, une luxation ouverte ou la présence d’un corps étranger. La prise en charge des plaies de la main ne se cantonne pas simplement à la suture de la peau mais à réaliser une véritable exploration chirurgicale par un chirurgien spécialisé. Cette exploration chirurgicale, réalisée au bloc opératoire, sous anesthésie, doit être rigoureuse et consiste à rechercher des lésions mais aussi à vérifier l’intégrité de chaque structure sous-jacente (tendons, artères, nerfs, articulations, …). Chaque structure possède des spécificités thérapeutiques propres.

plaie-main

Par exemple, l’exploration chirurgicale de cette plaie de la paume de la main a retrouvé la section d’une artère, d’un nerf et d’un tendon fléchisseur.

Fiche infos

Dr Valérie MATTER-PARRAT

Chirurgien orthopédiste
Fiche infos
Fiche infos

Dr Bruno LUSSIEZ

Chirurgien orthopédiste
Fiche infos