L’arthrose d’épaule

arthrose-epaule
Figure 1. Arthrose d’épaule
arthrose-epaule
Figure 2. Prothèse d’épaule anatomique

L’épaule est l’articulation la plus mobile du corps. Son enraidissement lié à l’arthrose peut être source de handicap et de perte d’autonomie.
Cette perte d’autonomie est souvent plus mal vécue que celle engendrée par une arthrose du genou. En effet l’épaule est une articulation clé pour l’utilisation de la main, et son positionnement dans l’espace (pour s’habiller, manger..).

Malgré l’importance accordée à cette épaule, les patients ont dans l’idée qu’une opération reste douloureuse avec des résultats aléatoires. Circule aussi la fausse idée, qu’une longue immobilisation dans une attelle est nécessaire !

Il faut donc casser cette mauvaise réputation !

Les améliorations des techniques chirurgicales et anesthésiques ont permis de rendre la chirurgie prothétique de l’épaule aussi reproductible que celle de la hanche. En effet, l’anesthésie loco-régionale permet « d’endormir » totalement l’épaule et le bras opérés, pour une durée de 24 à 48 heures.

Ceci permet de ne pas avoir mal durant la phase inflammatoire qui suit immédiatement l’opération.

Cette absence relative de douleur permet de débuter la kinésithérapie très rapidement. D’autre part, une technique chirurgicale respectueuse des muscles et économisant le stock osseux assure désormais une récupération fonctionnelle très satisfaisante.

Le traitement chirurgical de l’arthrose d’épaule par prothèse est devenu un soin courant, avec une technique fiable et des résultats reproductibles. Il ne s’agit plus d’une prise en charge uniquement réservée aux hôpitaux. Ces procédures sont réalisées à l’Im2s, avec un souci permanent d’innovation et d’excellence. Elles nécessitent un séjour de 3 jours. L’immobilisation dans une attelle ne dure que 4 semaines, et elle n’est que partielle. En effet la prothèse doit être « rodée » par des mouvements réalisés tous les jours, dès le lendemain de l’opération.

La mobilité de l’épaule est retrouvée dans un délai de 4 à 6 mois.

L’équipe du pôle « Épaule » de l’Im2S est à votre écoute et vous proposera des solutions adaptées.

arthrose-epaule
Figure 3 . Résultat obtenu après 4 mois de rééducation
Fiche infos

Dr Thomas d'OLLONNE

Chirurgien
Fiche infos
2017-11-27T15:58:48+00:00 17 juillet 2017|